jeudi 7 décembre 2017

Pourquoi la chapelle est de traviole ?

Un ami me demandait hier pourquoi la chapelle du château n'est pas dans l'alignement du château. C'est une question sérieuse à laquelle nous allons pourtant répondre afin de préserver la réputation de notre service Courrier des lecteurs*. En effet il n'est pas dans nos habitudes de répondre sérieusement à des questions sérieuses.

Donc ce n'est pas la chapelle qui est de travers mais le château, ce dernier ayant été construit après.

La chapelle est orientée vers l'Orient, comme toute bonne église catholique qui se respecte. La coutume fut tellement répandue que le verbe "orienter" en tire d'ailleurs son étymologie.


Voilà.

-------------------------
* La chose est peu connue mais Le Café de la Ville dispose bel et bien d'un courrier des lecteurs (7 personnes se relayent en 3x8). Posez une question, vous aurez une réponse. Nous avons à cet effet tout un stock de réponses toutes faites et qui dorment dans un tiroir. 

mercredi 6 décembre 2017

Discrète et consciencieuse

Il n'est pas toujours facile de trouver du travail car il faut savoir "se vendre" comme on dit. Mais jusqu'à quel point ?

L'autre jour, tandis que je passais à la boulangerie, une carte de visite a attisé ma curiosité. On peine à déterminer de quel emploi il s'agit. A moins que...

recto de la carte de visite (visage et nom floutés par nos soins)

 Et puis j'ai retourné la carte :

verso

 Fallait oser.

jeudi 30 novembre 2017

Un drôle d'oiseau

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Un lecteur nous envoie une photographie prise dans les environs de Saint-Jacques-de-Thouars, il croit avoir observé une espèce animale encore inconnue. Selon son témoignage, le volatile aurait trois ailes distinctes et il ne cesserait de tourner sur lui-même. 

Les ornithologues s'interrogent sur ce comportement étrange, n'ayant encore jamais rien enregistré de pareil. Peut-être un Palouetain bicorne ou une Vicobille huppée des marais... 

mercredi 29 novembre 2017

Les remèdes du Thouarsais

Devant les menaces qui pèsent sur le maintien des Urgences à Thouars, il est bon de se préparer au pire. Et voilà qu'on en appelle aux temps anciens, aux vieux remèdes de grands-mères, à l'art du rebouteux.

Vous souffrez de crampes ? Nous avons des solutions tout à fait thouarsaises pour vous, trouvées dans la Gazette du Vieux de Thouars, n°1, 1984 :

        <<

- Mettre une clé sous le traversin.
- Mettre sous le matelas un aimant ou un morceau de fer et sous l'oreiller une savonnette.
- Mettre un brin de laine à chaque cheville et une savonnette au fond du lit.
- Nouer un brin de laine au genou.
- Laisser en permanence un savon de Marseille dans le lit.
- Mettre une plaquette de soufre enfermé dans un sachet de tissu entre les draps.

J'espère qu'après çà... plus un Thouarsais ne souffrira de crampes.

                         >>




Sinon il y a toujours le quinquina. Les docteurs conseillent de boire un verre de vin par jour pour fluidifier les artères. Et la quinine est réputée pour soigner les crampes musculaires. On fera donc entrer le Duhomard dans notre pharmacopée d'urgence. Un verre par jour, plus de crampes. Deux verres, les jambes deviennent plus légères. Au-delà, on promet la montée aux nues que procurent les tourbillons d'une ivresse naissante.

Ancienne affiche de Duhomard précisant : "ce vin n'est pas un médicament". Effectivement on pourrait confondre.

 

mardi 28 novembre 2017

Le monument inconnu




Avez-vous remarqué ce poteau esseulé aux abords du château ? 

Longtemps on a cru que cette modeste construction était un poteau électrique, il était d'ailleurs utilisé à cet effet. D'où la confusion. Mais depuis, la ligne est enfouie et le poteau est toujours là. Il y a donc une autre explication.
En réalité il s'agit d'un obélisque dédié aux martyrs de la résistance. Discret, comme eux. Et comme eux il agit dans la clandestinité.



vendredi 24 novembre 2017

Mise en abyme

Vu sur l'avenue Victor Leclerc ....

Cliquer sur l'image pour l'agrandir


mercredi 22 novembre 2017

Du grand cinéma



La réalisation du futur cinéma a été confiée au cabinet Basalt Architecture, lequel a dévoilé quelques dessins du projet. Trop beau pour être vrai ! Les architectes ont l'art d'enjoliver la réalité. 


On s'attarde volontiers sur les buissons qui sourient, c'est mignon.
 

Passent encore les ombres qui partent dans tous les sens

Un pélican au bord du skate park, pourquoi pas ?


Mais il manque tout de même quelque chose dans cette perspective du square Roosevelt, quelque chose qu'on n'a pas vraiment envie de montrer... en arrière plan... le bâtiment de La Poste tout carré et tout gris. C'est plus fâcheux.

Ne soyons pas trop sévère, ils ont quand même eu le bon goût de mettre "The Big Lebowsky" à l'affiche. Et une étonnante facétie a glissé un stormtrooper parmi les badauds. Saurez-vous le trouver ?  


 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan