mercredi 29 novembre 2017

Les remèdes du Thouarsais

Devant les menaces qui pèsent sur le maintien des Urgences à Thouars, il est bon de se préparer au pire. Et voilà qu'on en appelle aux temps anciens, aux vieux remèdes de grands-mères, à l'art du rebouteux.

Vous souffrez de crampes ? Nous avons des solutions tout à fait thouarsaises pour vous, trouvées dans la Gazette du Vieux de Thouars, n°1, 1984 :

        <<

- Mettre une clé sous le traversin.
- Mettre sous le matelas un aimant ou un morceau de fer et sous l'oreiller une savonnette.
- Mettre un brin de laine à chaque cheville et une savonnette au fond du lit.
- Nouer un brin de laine au genou.
- Laisser en permanence un savon de Marseille dans le lit.
- Mettre une plaquette de soufre enfermé dans un sachet de tissu entre les draps.

J'espère qu'après çà... plus un Thouarsais ne souffrira de crampes.

                         >>




Sinon il y a toujours le quinquina. Les docteurs conseillent de boire un verre de vin par jour pour fluidifier les artères. Et la quinine est réputée pour soigner les crampes musculaires. On fera donc entrer le Duhomard dans notre pharmacopée d'urgence. Un verre par jour, plus de crampes. Deux verres, les jambes deviennent plus légères. Au-delà, on promet la montée aux nues que procurent les tourbillons d'une ivresse naissante.

Ancienne affiche de Duhomard précisant : "ce vin n'est pas un médicament". Effectivement on pourrait confondre.

 

0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan