lundi 7 août 2017

Un nez rouge

Affiche croisée en ville. Philippe Cochard y troque son célèbre bonnet rouge pour un nez de clown.
La révolte des animateurs du centre de loisirs de Fleury a laissé des traces en ville. Dans les esprits aussi. Ils étaient payés 6,50 € de l'heure pour travailler 48 heures par semaine. La municipalité de Thouars a fini par céder (un peu) à leurs revendications mais la lutte fut bien difficile et la réputation des élus en ressort sévèrement écornée, notamment celle du maire et de Philippe Cochard son adjoint, lequel se dessine un parcours politique singulier.

Voir Philippe Cochard, délégué CGT, candidat de la "France insoumise" et défenseur du Code du travail, faire signer à des salariés des contrats qui dérogent au dit Code du travail, avec une paye en dessous du smic horaire, voilà qui est comique, tristement comique. Il aura mérité son nez rouge. 


extrait de la délibération du conseil municipal établissant les CEE, doctement expliqué par Philippe Cochard.



0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan