mardi 24 janvier 2017

De l'Immobilité des automobiles

Thouars va se doter d'une fourrière avec le projet résolu d'envoyer les automobiles abandonnées à la poubelle. Beaucoup s'en félicite. Pourtant certaines épaves sont des trésors ; il suffit d'enlever la crasse qui les recouvre pour le découvrir.


La Simca 1301 de 1968 est un véhicule de collection, elle est même un monument emblématique du parking de Jean-Moulin. Là, elle ne dérange personne. Avec le temps on a fini par s'y attacher, et on l'aime justement parce qu'elle est immobile. Et ils vont l'arracher, les saligauds ! L'envoyer à la ferraille comme un vulgaire détritus. 
On ne sait pas qui saura retenir l'épée de Damoclès. Pas le service Patrimoine de la ville, c'est sûr (ils n'ont d'yeux que pour les cailloux). Peut-être le Tuar Club ? 


1 commentaires :

Balthazar Forcalquier a dit…

Ah mais c'est de l'art contemporain, rien à voir avec une épave.

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan