mercredi 14 décembre 2016

Une passion bancale

Avertissement : Loin de moi l'idée de me moquer des passions débiles, j'ai d'ailleurs chez moi une très respectable collection de filtres à café. CQFD.  

Le syndrome est connu sous la dénomination bancus publicus philia et désigne une passion pathologique pour les bancs publics. Outre les amoureux qui se bécotent, elle touche dix-sept personnes dans le monde. Il faut dire que ce genre de marottes est encore mal accepté par la société et même fermement condamné par Emmanuel Macron qui y voit un frein à son mouvement « En Marche ! - Mais je veux faire pipi - Ah non, on va pas s'arrêter toutes les cinq minutes quand même ».

Bravant leur honte, les amateurs de bancs se retrouvent sur le site bancspublics.net qui recense 15305 références. Et là ! Figurez-vous que non seulement Thouars y apparaît mais encore la ville y est considérée comme un haut lieu des activités bancales mondiales (0,78 % du total). Voilà de quoi compléter l'offre de l'Office du Tourisme et rendre à Thouars toute sa grandeur.

Capture d''écran. "Un reportage de nuit", sûrement pour échapper à la vindicte des bien-pensants.
http://www.bancspublics.net/france_79thouars.htm



0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan