jeudi 15 décembre 2016

Tout cœur saigne


Tout cœur saigne, Paul Bénéteau

"L’amour des soldats est loin, coule ailleurs.
Enfin seul. La tête crevasse. Le bar fait valser les danseuses, mes yeux suivant leurs hanches intuitivement."


A retrouver dans les "livres libres" :
http://livres-libres.blogspot.fr/p/la-collection.html

0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan