jeudi 7 juillet 2016

En berne

Et pendant ce temps-là au parti socialiste...

A Thouars, seuls les socialistes osent s'afficher en ville, c'est courageux de leur part. Cependant le résultat est bien piteux, on pourrait même croire que la devanture de leur magasin a été vandalisée. Il n'en est rien, c'est juste son état naturel ; l'usure du pouvoir peut-être, l'injure du temps, la négligence, la lassitude ; allez savoir... Les mauvaises langues disent que la vitrine est à l'image du parti et de ses militants qui voient les fondements mêmes de leurs engagements remis en cause par le gouvernement.



En jetant un œil à l'intérieur, on y surprend tout de même quelque vie. Des documents épars sur une table nous apprennent que les socialistes travaillent dur sur... le barème des cotisations 2016. Ah ! Les sous !... Espérons qu'ils trouveront ainsi de quoi acheter quelques punaises pour rafraîchir leur vitrine, histoire de sauver les apparences.


0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan