mercredi 16 décembre 2015

Mère Nature est une garce

 La vallée du Pressoir avant.
Au-dessus de la cascade de Pommiers, une table de lecture (ci-dessous) explique l'évolution des paysages en rappelant que jusque dans les années 1950 les versants de la vallée étaient des pâturages. Puis vient une explication qui laisse perplexe : 

"Finalement, depuis une cinquantaine d'années, les pelouses ont connu une évolution naturelle ; elles ont d'abord été envahies par des espèces herbacées telles que les graminées puis par une végétation arbustive et arborée. Ainsi la surface boisée a t'elle augmentée de près de 30%. Cette évolution qui conduit à une fermeture du milieu naturel est préjudiciable pour la biodiversité car elle réduit le nombre d'espèces végétales."

Donc la nature détruit la biodiversité !



0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan