mardi 12 mai 2015

Un peu de culture contre la bêtise des hommes

A Béziers, le maire Ménard fiche les musulmans en discriminant les prénoms. Pourquoi ? Pour mieux les stigmatiser.

En Poitou, on a un remède imparable contre une telle ignominie :

le Chabichou !

En effet, s'il fallait haïr ce qui est arabe, on devrait renoncer au Chabichou car son nom vient de l'arabe "chebli" ou "chabli" qui signifie chèvre. (+ d'info sur l'origine du nom dans Le Picton n°224)

La légende veut que lors de la défaite des Arabes dans la région, au VIIIe siècle, après la bataille de Poitiers, beaucoup d’entre eux ont quitté ces terres mais quelques-uns s’y sont installés avec leur famille et, notamment, leur troupeau de chèvres. Le pays convenait tout à fait à la « vache du pauvre », car les pâturages étaient de qualité. On fit alors un fromage nommé "cheblis" qui deviendra par la suite « chabichou ». La domestication de la chèvre dans la région est évidemment bien antérieure, avant même la colonisation romaine, mais l'extension des troupeaux de chèvres serait liée à la présence des Arabes à partir du VIIIème siècle. (d'après terredechevres.fr)

Vive nos traditions ancestrales, vive le métissage !
Vive la tradition ancestrale du métissage !



0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan