mercredi 11 mars 2015

Le citoyen Lambda enquête

Le citoyen Lambda se désintéresse complètement de la politique, c'est à peine s'il hurle bêtement devant la télé : "Ouais, 'toute façon, c'est la faute des élus !" De qui d'autres pourrait-ce être la faute vu qu'ils ont raflé le pouvoir, laissant le citoyen démuni, déresponsabilisé au possible, prêt à se laisser piéger par les discours électoralistes les plus démagos et forcé de constater que le seul pouvoir qu'il peut véritablement exercer, c'est justement celui de se débarrasser de ses pouvoirs dans les urnes prévues à cet effet. En définitive, il lui reste la liberté d'expression - c'est toujours ça - alors il l'utilise : "Ouais, 'toute façon, c'est la faute des élus !" 


Et puis, une nuit, soudain, un sursaut, au travers d'une brève entendue dans un radio-réveil trop criard : "L'INSEE annonce que les derniers chiffres du recensement sont officiellement pris en compte depuis le 01 janvier 2015". Là, allez savoir pourquoi, dans les brumes d'un sommeil qui voulait le retenir encore au chaud, le citoyen Lambda se demande si cette nouvelle à une implication sur la ville de Thouars puisque celle-ci vient de tomber sous le seuil fatidique des 10 000 habitants. Évidemment le citoyen Lambda n'a pas le temps de s'en occuper - il a son boulot qui l'attend - mais il se promet tout de même de se renseigner quand il aura cinq minutes.

18h25. Dans cinq minutes, le citoyen Lambda filera à la cuisine pour préparer le dîner, pile-poil le temps d'aller farfouiller sur le site Internet de la ville de Thouars. Il n'y trouve pas ce qu'il y cherchait mais son attention est retenue par le calcul des indemnités des élus. Voilà un sujet qui interpelle le citoyen Lambda et déjà il se demande, la hargne au bout des lèvres : "Mais combien du pognon de nos impôts ils nous volent ?" Le citoyen Lambda pourrait demander à sa fille, qui est au collège, de lui expliquer à quoi servent les indemnités. Elle lui raconterait alors une vieille histoire pourtant essentielle, celle de la démocratie. A l'époque de la Grèce antique, c'est Périclès qui le premier fit accorder une indemnité qui permettait à tout un chacun de s'investir dans les affaires publiques. Avant cela, seuls les riches pouvaient se permettre de faire de la politique, et on n'était jamais bien loin de l'oligarchie (le pouvoir exercé par les riches). Mais bon, le citoyen Lambda a tendance à penser que l'école certes c'est important mais que ça ne sert pas à grand-chose dans la vie de tous les jours de connaître tous ces trucs de grecs, "c'est pas Périclès qui va nous trouver du boulot", ajouterait-il pour mieux s'en convaincre.

Des indemnités des élus, que constate alors le citoyen Lambda ? Il voit qu'elles sont calculées en pourcentage de l'indice brut 1015 ! Aussitôt, il n'y comprend rien. Le temps passe, il n'y comprend toujours rien. Va falloir vérifier ce que c'est que ce truc 1015, souffle-t-il, un peu dépité.
      
Copie de la page 21 de la délibération du conseil municipal du 15/01/2015.
- cliquer sur la photo pour l'agrandir -

Surtout, le citoyen Lambda ne comprend pas encore qu'il vient de se lancer dans une véritable enquête. Oh oui, c'en est une, la preuve, il a déjà un indice. Un constat s'ajoute aux difficultés, cinq minutes ne suffiront pas, c'est foutu, il lui faudra y revenir demain.

A demain donc.


0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan