vendredi 16 janvier 2015

Pirouette, cacahouète



En théorie, dans le tombeau des La Trémoïlle qui jouxte la chapelle du château, les corps se reposent paisiblement. 


A l'intérieur, on a quand même prévu un chauffage d'appoint parce que la mort c'est bien, mais ça caille un peu tout de même. Et puis en cas de résurrection, sait-on jamais, ce ne serait pas bien malin de se retrouver avec un corps tout engourdi, trébucher maladroitement et se casser le bout du nez, et se casser le bout du nez.


0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan