vendredi 23 janvier 2015

Lendemain de fête


Les fêtes ont passé, on a décroché les guirlandes.
Un constat s'impose, tout le monde n'a pas trouvé chaussure à son pied.


Certains mauvais esprits - j'en suis - se sont moqués de ces godasses peinturlurées qui décoraient la ville. Quelle erreur ! Car l'idée est géniale, c'est même ainsi que Louboutin a fait fortune. 


1 commentaires :

Balthazar Forcalquier a dit…

Horreur ! on dirait un charnier de pères Noël !

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan