mercredi 12 novembre 2014

Ils sont parmi nous !


L'aménagement de l'îlot Bertizzolo est toujours en cours, il fait son chemin, lentement. En regardant de plus près les esquisses fournies à l'époque pour préparer le projet, un détail a retenu notre attention. Le mur du fond est flanqué d'un dessin de l'église Saint Médard, on imagine aisément un panneau à l'attention des touristes et on ne s'étonnera donc pas qu'y figure quelque langue étrangère. En agrandissant l'image, le texte apparaît plus nettement et l'on y découvre quoi ? Un charabia indéchiffrable !


C'est quoi cette langue ? 

Soyons clair, on dénombre tout au plus 200 langues écrites à travers le monde et celle-ci n'y figure pas. De là une conclusion terrifiante s'impose : cette langue mystérieuse ne peut avoir qu'une origine extra-terrestre. Il n'y a pas d'autres explications.

Devant l'effarement, je vous en prie, ne cédons pas à la panique. Toutefois il nous faut mesurer toutes les conséquences de cette révélation car comment pourrait-on encore croire que l'espace Bertizzolo sera un "lieu convivial et accueillant" ? Non, il semble évident que la municipalité prépare en réalité un site d'atterrissage pour des soucoupes volantes. On y voit une pergola ? Plutôt un garage pour les vaisseaux spatiaux. Une haie d'arbustes ? Non, un camouflage pour que les aliens agissent sans éveiller les soupçons du voisinage. Un lieu de détente où les enfants pourront jouer au ballon ? Un piège pour attirer d'innocentes victimes et leur sucer le cerveau avec une paille. Voilà le véritable projet.

Rappelons-nous ce que disait le maire à l'époque : il faut que ce soit « une invitation à pénétrer dans le quartier ancien » (NR du 18/12/2012) Oh que ces mots résonnent ténébreusement aujourd'hui que la vérité a éclaté ! En réalité on déroule le tapis rouge aux petits hommes verts et nous pouvons d'ores et déjà affirmer que les plus hautes autorités de la ville sont au minimum complices de ce plan machiavélique.


Que faire face à la menace ?

portrait de David Vincent
sce : wikipedia

Heureusement les invasions extra-terrestres sont étudiées depuis longtemps, on se reportera donc avantageusement au précieux témoignage qu'a livré David Vincent dans un célèbre documentaire consacré aux "Envahisseurs". Car David Vincent les a vus. Pour lui, tout a commencé par une nuit sombre, le long d'une route solitaire de campagne, alors qu'il cherchait un raccourci que jamais il ne trouva. Cela a commencé par une auberge abandonnée et par un homme devenu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l'atterrissage d'un vaisseau venu d'une autre galaxie. Maintenant, David Vincent sait que les envahisseurs sont là, qu'ils ont pris forme humaine et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé…  

Malheureusement, à Thouars, nous en sommes déjà là.


Comment reconnaître un envahisseur et éviter qu'il nous suce le cerveau avec une paille ?

C'est très simple, on reconnait l'envahisseur à la raideur caractéristique de son auriculaire. En effet les extra-terrestres sont incapables de plier le petit doigt.

Patrice Pineau est l'un deux, voilà qui explique tout.  - Photo CO (sa)


____________________________
Envie d'une autre histoire d'OVNI à Thouars ?
http://www.lecafedelaville.fr/2012/11/enquete-sur-un-ovni.html  

2 commentaires :

Anonyme a dit…

... Airvault est dors et déjà une base avancée, et maintenant ils progressent sur Thouars... La preuve par l'image, un document tourné il y-a quelques années : http://www.dailymotion.com/video/xw5u3_5e-e-pisode_fun

C Lucas a dit…

Très bon. Mais si notre sort est dans les mains des chasseurs du dimanche matin, on est mal barré.

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan