mardi 16 septembre 2014

Lavez-vous au son du clairon !

Voilà que le thouarsais donne dans la profondeur, l'introspection, l'irrationnel, le mysticisme même. "Croyez-vous en vous ?" demande-t-il.


Attention ! La question est piégée. En effet, le seul fait de se la poser revient à reconnaître qu'on a un doute sur le sujet. Et nous voilà alors embarqués dans des questions aussi existentielles que : Qui suis-je ? Que fais-je ? Où vais-je ? Ai-je bien fermé le gaz en partant ? Pourquoi la Vache qui rit rit ? Etc. Pire encore, si l'on se hasardait à y chercher une réponse on verrait aussitôt frapper à notre porte d'opportuns vendeurs de missels ou bien encore des satrapes New-age et leur camelote à base de tisanes verveine-ortie-fenouil à boire en se frottant nu contre le tronc d'un arbre par une nuit de pleine lune.

Dix mètres plus loin les intentions du thouarsais se précisent, il ordonne :

"Lavez-vous au son du clairon !"


Paradoxalement, c'est en sombrant dans l'absurde que le mystère s'éclaircit : c'est juste du grand n'importe quoi, ce qui, soit dit en passant, est sûrement le trait de caractère le plus remarquable du thouarsais (*). Cependant, si quelqu'un a une explication rationnelle sur la présence de ces messages, une explication autre que la conséquence d'une soirée trop arrosée, qu'il n'hésite pas à en faire part.

__________________________
* Dernier exemple en date : se réjouir de la construction d'un nouveau site pour Pôle Emploi, les locaux actuels étant considérés trop étriqués. Un vrai pari sur l'avenir !

2 commentaires :

Balthazar Forcalquier a dit…

Ce sont des messages de résistance contre rien, autant dire que le combat est perdu d'avance !

Fouchereau a dit…

... Il n'y a rien de vrai, surtout le mensonge !

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan