mercredi 26 février 2014

Une romance à la thouarsaise

Les tracts diffusés à l'occasion des élections s'appellent officiellement, et à juste titre, "propagande électorale". Une telle dénomination invite déjà à se méfier de ce qu'ils peuvent nous raconter. 
extrait plaquette, A.Dumont

Prenons par exemple une photo qu'on trouve dans le fascicule d'un des candidats, Alain Dumont pour ne pas le citer. On y voit le château, monument emblématique de Thouars et au premier plan une famille toute joyeuse. On ne sera pas surpris d'apprendre que la photo est un montage - les ombres portées sur le château ne correspondant pas à celles des personnages. Tout cela n'est donc qu'une illusion, mais passons, ce n'est pas là le plus important. 


Regardez bien cette petite famille qui véhicule une flopée de clichés :

- Ils ont deux enfants - normal, ils devraient même en avoir 2,1 pour être encore plus crédibles. 
- La femme est plus petite que son mari - forcément.
- Il est brun, elle est blonde - logique, juste répartition. 
- Et les enfants ! Ah les enfants ! Un petit garçon tout bleu et une petite fille toute rose, comme c'est beau !

Ils ont l'air si heureux nos thouarsais qu'il pourraient faire de la pub pour un programme parental destiné aux familles chrétiennes, ou encore un laboratoire qui lutte contre l'infertilité. Oui, ils incarnent à merveille la famille rêvée, toute belle et formidable, mais à un détail près toutefois : c'est que le mari - qu'on appellera Pierre - ignore que sa femme - disons Marie - fait aussi des bisous à Thomas, son amant.


Pire encore, sous les yeux de leur propre fils tout bleu qui semble adorer ça.


Et ils ont l'air super heureux tous les trois.


D'ailleurs Pierre n'a aucune chance face à Thomas car ce dernier est bien plus jeune et il fait le poirier comme personne. Ah c'est foutu !


Du coup, Pierre est au bord du désespoir, il va faire une bêtise. Et encore il ne sait pas que sa femme et son amant projettent d'acheter une voiture ensemble, ou une maison - ça dépendra du montant de la pension alimentaire.



Quand Pierre l'apprendra, il ne le supportera pas.


~ THE END ~*



________________________
* A moins que Thomas ait aussi une double vie, ce qui relancerait le mélodrame :

ou une triple vie : 

voire quadruple :



Mais ceci est une autre histoire qui sera développée dans la saison 2 de "Romance à la thouarsaise", ou bien à l'occasion de la prochaine campagne électorale, qui sait ?


 TO BE CONTINUED

       
-------------------------------------
Les photos présentées ici le sont sans autorisation, elles viennent du site Fotolia (déjà rencontré ici d'ailleurs) et sont l’œuvre de Paul Losevsky. 
  

3 commentaires :

Balthazar Forcalquier a dit…

Magnifique démonstration, c'est beau comme la vie.
Ont-ils un chien ? Qui en aura la garde ?

Anonyme a dit…

un grand bravo ! c'est vrai que vue comme ça, elle est vraiment "plus belle la vie"...

djbosstoo a dit…

superbe!!!
et notez également qu'ils ont pris soin de cadrer en laissant l’église bien en vue à droite sur la photo...
djbosstoo

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan