vendredi 6 décembre 2013

Super Tomate :: Renaissance ::

 ------------- chapitre 4 -------------------------------------

le 23 octobre
Tout était perdu, tout était foutu, il n'y avait plus qu'à attendre l'inéluctable décrépitude qui annonce la mort. C'est alors qu'un miracle se produisit.

Depuis quelques semaines déjà, Super Tomate grattait deux petits boutons qu'elle avait dans le dos et qui la démangeaient. Cependant elle ne s'en inquiétait pas outre mesure, ceux-ci n'étaient que deux petites imperfections insignifiantes.

Mais un matin de novembre, tandis qu'elle s'énervait sur ses petits boutons, voilà que sa peau se déchira jusqu'à la chair. Alors jaillit de cette blessure... un pied de tomates !

"Hourra ! s'écria Super Tomate, une descendance !" Le maléfice de la vieillesse venait de se rompre, elle ne mourrait donc pas, elle allait renaître par la chair de sa chair.     


Pied de tomates sur tomate, le 12 novembre

Autopsie pratiquée sur une tomate
le 14 octobre, un mois après achat.
 De nombreux germes apparaissaient déjà. 
Contre toute attente, et en complet décalage avec les plans de Mère Nature, un pépin s'était mis à germer directement à l'intérieur de Super Tomate, et cela trois semaines à peine après être sortie du Super U. Une véritable merveille mais une accélération démesurée du cycle de la vie. Le pied de tomates portera bientôt des tas de tomates qui elles-mêmes généreront des pieds de tomates à profusion, avec d'ici quelques mois... 4 x 7 que multiplie 12, facteur de 640, le tout au carré... des milliards de tomates !

Alertées par le phénomène, les agences sanitaires s'inquiètent et notent que le caractère de longévité ainsi que la vitesse de reproduction ressemblent trait pour trait au fonctionnement des cellules cancéreuses. D'inconscients biologistes s'en seraient inspirés pour concevoir une nouvelle espèce de tomates qui a pour seul intérêt d'être belle à voir et pour unique objectif de faire BIP! en passant devant la caisse enregistreuse. Selon les prévisions les plus optimistes de l'OMS, la planète Terre devrait crouler sous le poids des tomates de supermarché d'ici à mars 2015.


Voilà, c'était l'histoire prodigieuse quoique inquiétante, de *SUPER TOMATE*, la tomate qui ne meurt jamais. En vente dans tous vos supermarchés. Bon appétit !



 

1 commentaires :

Balthazar Forcalquier a dit…

Dingue, moi j'ai un peu la trouille heureusement il reste les patates ordinaires.
Balthazar

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan