vendredi 25 octobre 2013

Un peu de douceur

Habituellement l'arrière des voitures donnent à lire aux automobilistes impatients des railleries à base de "Nananère je suis devant toi, et bisque bisque rage !"

Un peu de douceur ne fait pas de mal non plus : 

Vu à Thouars.
 Il reste toutefois à découvrir ce qui nourrit le subjonctif, lequel en aurait bien besoin.


0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan