mercredi 30 janvier 2013

Intervilles - nouvelle saison


en-tête de la Lettre
Oh un nouveau magazine dans nos boîtes à lettres! C'est "La lettre de l'intercommunalité" et elle nous parle de la réforme territoriale en cours.

Pour l'occasion, l'intercommunalité s'est choisi une mascotte de circonstance : un petit bonhomme à cravate avec une loupe. Et il a bien fait de prendre une loupe car c'est écrit tout petit et on ne comprend pas toutes les phrases.

Ainsi on apprend qu'une étude a été diligentée dans le "but de rechercher à neutraliser les éventuelles incidences financières et fiscales liées à la mise en place d'une nouvelle intercommunalité". Si vous ne comprenez pas toutes les implications de cette dernière phrase, mettez une cravate car les gens qui ne portent pas de cravate ne peuvent pas comprendre. Laissons donc Monsieur Loupe nous expliquer tout ça (parce qu'il a une cravate, lui) :

- "Incidences financières et fiscales" : comprenez sur le budget des communes et sur les taxes locales payées par les habitants. Et une incidence néfaste évidemment.

- "éventuelles" : ça veut dire qu'il peut y en avoir mais qu'on n'en est pas sûr. Ceci dit et comme nous ne sommes pas nés de la dernière pluie, s'ils se permettent de l'annoncer c'est qu'il y en aura des incidences financières et fiscales.

- "à neutraliser" : jargon emprunté aux vendeurs de désodorisants qui neutralisent les odeurs.

- ayant pour "but de rechercher" : notez la différence entre "neutraliser les incidences..." et "avoir pour but de rechercher à neutraliser les incidences..." Dans le deuxième cas, on sent qu'ils ne sont pas prêts d'y arriver.

Mr Loupe nous informe également que tout ce blabla est chapeauté par un titre évocateur : "UN PRINCIPE DE TRANSPARENCE".

Merci Mr Loupe !
Rassurons-nous, on y verra plus clair quand "les résultats définitifs [de l'étude] seront connus à la fin du mois d'avril 2013". Mais Mr Loupe semble inquiet car il a remarqué que les conseils municipaux des communes concernées doivent se prononcer sur l'intercommunalité "avant la fin mars 2013", soit un mois plus tôt. Mr Loupe a beau avoir une cravate, il lui manque le reste du costume grâce auquel il aurait compris qu'il vaut mieux appliquer la transparence après le vote plutôt qu'avant, on ne sait jamais.

Pour ceux qui aurait rater un épisode de la grande aventure de la réforme territoriale, ci-contre un résumé. Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir mais attention! ça finit par piquer les yeux, raison pour laquelle il est formellement déconseillé aux épileptiques de s'y risquer. 

0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan