jeudi 15 novembre 2012

Enquête sur un OVNI

L'affaire remonte au 10 novembre 2009 dans la soirée. Ce jour-là un "grand lampadaire" volant traverse le ciel thouarsais. Une seule personne a observé le phénomène mais elle a livré un témoignage des plus fiables car elle "ne supporte pas le vin" comme le précise le PV d'audition établi par la gendarmerie.

Par des méthodes que la rédaction du Café de la Ville garde à discrétion, et après des investigations aussi longues que périlleuses, nous avons pu mettre la main sur le rapport de l'enquête menée par les gendarmes de Thouars afin de révéler au grand jour cette obscure histoire de lumière volante. Parce que nous considérons que nos concitoyens ont le droit de savoir ce qui virevolte au-dessus de leurs têtes, nous assumons pleinement la publication des informations que vous allez lire.

Extrait n°1 du procès-verbal 01917 - 2009 (les noms et localisations ont été retirés)
Le mercredi 09 décembre 2009, Mlle Je-ne-supporte-pas-le-vin [ndr : le nom a été modifié par nos soins], habitant dans les environs de Thouars, est entendue par les enquêteurs de la Gendarmerie, elle déclare : "J'ai été témoin d'une chose étrange le 10 novembre dernier. En effet, ce jour-là, vers 18 heures 15, alors que je fermais les volets de ma salle à manger, j'ai été surprise par une grosse lueur qui venait sur moi. Elle arrivait de la droite [...] ça venait du sud-est par rapport à ma maison, ça bifurquait au dessus de mon sapin, et après il est parti vers le nord"

À ce point du témoignage une constatation s'impose : elle a bien eu raison de laisser passer la "chose étrange" puisque celle-ci venait de la droite et que, faute de panneau de signalisation, la priorité à droite doit être respectée ; OVNI ou pas OVNI, la loi s'applique pour tout le monde, y'a pas de raison.

Les gendarmes, suspicieux comme pas deux, cherchent à prendre en défaut le témoin en lui posant trois fois la même question : "Quelle a été la première idée sur la nature de ce que vous avez vu ?",  "Comment appelez-vous ce que vous avez observé ?", "... ce que vous avez vu ?"
Ils recueillent respectivement les déclarations suivantes : "une montgolfière mais il ne faisait pas de bruit", "une boule énorme", "un ballon dirigeable. Je ne vois pas ce que ça pourrait être d'autre".   

On peut effectivement écarter l'hypothèse de la montgolfière car, dans nos contrées et outre le bruit, il y a écrit SESAME dessus, ça se reconnaît facilement. 

Mlle Je-ne-supporte-pas-le-vin poursuit en précisant que : "Au loin c'était rond comme un grand lampadaire et lorsque c'est passé au dessus de moi, ce n'était plus rond et moins lumineux. ça semblait plus rectangulaire que rond"

C'est là que commence le véritable mystère, non plus celui de l'OVNI, mais celui de la quadrature du cercle qui est rond mais "plus rectangulaire que rond", paradoxe qui occupe scientifiques et philosophes depuis la nuit des temps.

Extrait n°2, l'interrogatoire
Devant de tels enjeux, l'enquête piétine.
Le 12 décembre 2009, on apprend qu'aucune "intervention des pompiers avec utilisation d'un hélicoptère n'a eu lieu" ce jour-là.

Le 13 décembre 2009, l'enquête de voisinage ne donne "aucun élément permettant d'orienter l'enquête".

En ville, la rumeur se répand et les plus folles interprétations courent les rues. Le maire, en apprenant l'affaire, se serait écrié : "Je ne sais pas ce qu'est cette boule lumineuse mais on pourrait l'intégrer au projet TIPER, on s'en servirait pour chauffer les silos de BELLANE".

Le 16 janvier 2010, l'affaire rebondit. On apprend qu'un phénomène similaire a été observé à Saint Pierre d'Oléron par deux témoins. L'objet y était de forme ovale, avait une taille de 20 mètres et une vitesse hors norme. 

Extrait du rapport de gendarmerie de Saint Pierre d'Oléron sur les événements du 01/01/2010
Dans la foulée un ressortissant hollandais se fait connaître et rapporte qu'il a fait décoller une lanterne volante appelée "wensballonen" à l'occasion du nouvel an. La photo du ballon est transmise à la gendarmerie de Thouars et présentée à Mlle Je-ne-supporte-pas-le-vin qui y reconnaît la "boule énorme" qu'elle a observée. L'affaire est close, ce n'était finalement pas grand chose. Mais demeurent entier le mystère de la quadrature du cercle ainsi que les paroles obscures que prononce Mlle Je-ne-supporte-pas-le-vin en guise de conclusion : "Par contre, de près, on voyait bien la lumière jaune orangée au dessous. Comme un grand lampadaire".    

Cette obstination à y voir un lampadaire est troublante. Alors ? Un "wensballonen" hollandais ? Un gros lampadaire volant ? Le doute persiste et l'inquiétude demeure.
Doit-on se méfier des lampadaires ? Existe-t-il une civilisation extraterrestre peuplée de lampadaires volants ? Et que venaient-ils faire à Thouars le 10 novembre 2009 ? Toutes ces questions restent malheureusement sans réponse.
  
Photo d'une lanterne volante, extraite du rapport de gendarmerie.

1 commentaires :

Anonyme a dit…

pauvre con

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan