lundi 1 octobre 2012

Au four, au moulin et nulle part

La présente législature est à peine commencée que le député Jean Grellier donne déjà des signes de surmenage. On imagine aisément que son emploi du temps est très chargé mais on ne sait pas à quel point. Ce lundi 01 octobre, Jean Grellier tient permanence à Bressuire au moins jusqu'à 14h30 puisque à 15h, son agenda mentionne :

 Assemblée Nationale, séance publique : Questions au Gouvernement

On pourrait donc le voir courir à Rorthais pour s'envoler fissa vers la capitale. On pourrait voir ça mais on ne le verra pas car les Questions au Gouvernement, c'est le mardi ! Mais alors, que fait-il à 15h ? On émettra l'hypothèse d'une pause café, quoique on lui conseillerait bien une sieste.

C'est sûrement aussi le surmenage qui le verra prendre part à un débat avec le Front de Gauche sur le Traité budgétaire européen, à Thouars, le 12 octobre alors que la loi l'instituant aura été votée le 09 ou le 10. Surmenage... Surmenage...


Copie d'écran du site jean-grellier.fr réalisée le 01/10/12

0 commentaires :

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan