dimanche 30 septembre 2012

Voir rouge

© mairie de Bouillé-Loretz

La réforme territoriale en cours pourrait voir toute la Communauté de Commune de l'Argentonnais basculer vers le Bocage. Ainsi, en annexant Cersay, Bouillé-Loretz, Argenton-l'Eglise et Bouillé-Saint-Paul, ne serait-ce que temporairement, le Bocage se retrouverait de facto producteur de vin d'Anjou. Et ça, c'est la ligne rouge à ne pas franchir. Avec tout le respect qu'on peut avoir pour le Bocage et son jus de pomme, ça ne va pas être possible.

1 commentaires :

Anonyme a dit…

Comme le disait un vieux Thouarsais, vendredi, au café des arts : "pourvu que le Bocage nous laisse au moins Sainte-Verge!"
Balthazar

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan