mardi 24 juillet 2012

14,2 - mention : bien

Quand Les jardins de l'Orbrie ont repris la production du Duhomard, ils annonçaient un lifting de la marque ; le voilà arrivé. La bouteille est plus grande, le prix a baissé d'un tiers, la référence au quinquina a disparu - Mais pourquoi!!!?? Ce Duhomard est à peu près le même que l'ancien même s'il a perdu deux degrés, passant de 16% à 14,2%, et ça jette un froid. Ceci dit, ça se boit toujours.


Une affaire d'une telle importance a suscité quelques réflexions de comptoir :
"C'est normal, il fait toujours deux degrés de moins à Bressuire".

"Il pleut tellement là-bas que ça dilue, forcément".

"Plus rien n'est épargné ; cette fois, ça y est, c'est la Crise".

"Ça devait être trop fort pour des palais bressuirais, ils n'ont pas résisté".

Et un paranoïaque de rajouter : "J'y trouve un goût de pomme".


1 commentaires :

Anonyme a dit…

Sapristi ! Je rêve! Je me pince ! Mais non c'est vrai ! ho là là là là là là là là là là là là là là là là. Mais qu'est-ce qu'on va devenir?
Balthazar

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo via Nom/URL dans cette même liste.
3) Et cliquer sur Publier.

 
Copyright 2009 Le café de la ville . Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates . WP by Masterplan